FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oberon
Britney SPEARS
Britney SPEARS
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 13:24

Voila donc un excelent article qui explique comment le segment du Casual Gaming commence petit à petit a trusté le marché du jeux vidéo au dépens des Hardcore gamers, malheuresement bien moins nombreux...

Même si ca fais deja un moment que la plupart de nos membres crient au scandale, je trouve que cet article permet d'avoir un point de vue plus général sur wat teh fuck is going on...

Enjoy.

http://www.jeuxactu.com/article-34313-casual-gaming-faut-il-en-avoir-peur-.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saenya
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 13:42

url bloquée au taff, une bonne âme pour copier coller ? Ca m'intéresse et jm'emmerde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon
Britney SPEARS
Britney SPEARS
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 14:32

A la veille des fêtes de fin d’année, le jeu vidéo revêt son plus beau costume, celui qui lui permet de séduire un maximum de personnes. Loisir numéro un des Français, mais aussi des autres consommateurs de tous pays, ce média – qui a toujours rêvé d’être considéré à sa juste valeur – est en passe de gagner ses lettres de noblesse auprès d’un public de plus en plus grandissant. Ne nous voilons pas la face, si le jeu vidéo parvient aujourd’hui à faire front à la crise financière et à intéresser un public de masse, ce n’est pas seulement grâce aux titres réservés à l’élite, à ces hardcore gamers. Depuis plusieurs années, une autre entité, les casual gamers, se réunissent pour faire valoir leurs intérêts et cesser d’être considérés comme les parias de cette industrie. Faut-il pour autant craindre la montée du casual gaming ? Est-il une menace pour la créativité ? Le hardcore gaming va-t-il disparaître ? JeuxActu a décidé de faire le point sur ce mouvement, désormais incontournable, de notre industrie.


Etiqueter pour mieux cerner

Il y a quelques années, l'expression hardcore gamer était un terme très en vogue et se lisait sur à peu près toutes les bouches. Littéralement, on pourrait la traduire par "joueur pur et dur" puisqu’elle désigne les joueurs pour qui le jeu vidéo dépasse de loin le stade de simple loisir. Passionnés au point d’y consacrer plusieurs heures de leur temps libre, les hardcore gamers ont été pendant de nombreuses années le miroir de notre industrie. Mais les temps changent et le jeu vidéo évolue. C’est pourquoi, depuis quelques années maintenant, depuis que la DS et surtout la Wii ont pris le pouvoir, l'expression désignant le contraire du hardcore gamer est à la une de tous les médias. Le casual gamer, autrement dit le joueur occasionnel, a fait son apparition, au point peut-être de voler la vedette à son contraire. Avec la montée du casual gaming, il n'est plus question de passion pour le jeu vidéo mais plutôt de passe-temps. En effet, un casual gamer n’est pas le genre d’individus prêt à sacrifier son week-end entier à rester devant son téléviseur, jouant à tous les derniers jeux qui sortent sur sa console. Non, le joueur occasionnel adopte un profit autre, il joue de temps en temps, pour se détendre et jamais bien longtemps. Forcément, ce dernier n'a pas les mêmes attentes et exigences, que celles du joueur acharné. Pire encore, les deux sont souvent en contradiction. Faut-il pour autant tomber dans le cliché, dans le piège basique de l'amalgame et considérer le casual gaming comme du sous-jeu ou du non-jeu ? Une question qui mérite amplement d’être soulevée, surtout à l’aube de l’an 2009 où notre industrie adopte un nouveau visage, celui du jeu pour tous. Car contrairement à ce que pas mal de joueurs hardcores aiment croire, il existe plusieurs types de casual gaming et comme dans le hardcore gaming, il y a des bons et des mauvais titres.



Abordons tout d'abord une catégorie particulière du casual gaming : les jeux à vocation pédagogiques et autres "applications" diverses. Apprendre l'Anglais, améliorer son vocabulaire français, apprendre à cuisiner, à mieux manger, etc. Tous ces "programmes" sont systématiquement placés dans la case réservée au casual gaming. Toutefois, la question de savoir si ces applications méritent vraiment une telle étiquette puisque le terme de gaming est quasiment inexistant. L'habillage est parfois amusant, on a même droit de temps à autres à des mini-jeux pour mettre ses connaissances en pratique, mais ces titres ne reposent pas sur des mécanismes ludiques. Si ce type de logiciels existe depuis fort longtemps sur PC et Mac, le phénomène est beaucoup plus récent sur consoles et tend à se généraliser, principalement en raison du succès – insolent – de la Wii et de la DS, les deux consoles signées Nintendo. La firme de Kyoto en a d’ailleurs fait son cheval de bataille, à tel point que certains joueurs se demandent si elle n’a pas définitivement tourné le dos aux gamers initiés. Toutefois, le problème n’est pas à être considéré de la sorte, dans le sens où chaque produit commercialisé sur une console n’est pas obligatoirement ni systématiquement un jeu vidéo, au sens noble du terme. On se rend en effet compte qu’il ne s'agit absolument pas de cela dans le cas présent. Aussi, certains consommateurs prennent l'arrivée de tels produits comme une agression, comme une négation de leur statut de joueur. Cependant, à partir du moment où l’on parvient à analyser leur nature, à savoir à quels types de joueurs ils sont adressés, le problème semble se régler de lui-même.

Un système de notation adapté

Conscients qu’on se devait de s’adapter à un tel phénomène, qui va crescendo d’ailleurs, nous avons pris la décision chez JeuxActu de ne plus tester les jeux casual de la même manière qu'un jeu vidéo dit classique. Une notation scolaire sur 20, trop large, trop nuancée, était totalement inadaptée. Dans le cas d’un jeu qu’on estime casual, auquel il est difficile de le noter de manière classique, en raison de sa nature et de son but ludique, nous préférons aborder d’une autre manière notre critique. Il s'agit désormais d’informer du contenu, des différents objectifs et de donner une indication sur leur qualité globale du produit à travers une notation plus simple d’accès, sous forme de smileys en l’occurence. Prenons l'exemple de Leçons de Cuisine sur DS. Plus qu’un jeu vidéo, il s’agit avant tout d’un logiciel permettant de réaliser ses propres recettes. Le titre a les mêmes fonctionnalités qu’un livre ouvert, mais apparaît beaucoup plus interactif, avec toutefois une approche ludique. A partir du moment où l'on a réussi à déterminer que le produit était plutôt bien fichu et assez complet, quelle note lui attribuer ? 18/20 ?! Inconcevable. Certains lecteurs hurleraient au scandale, en faisant la comparaison – déplacée – avec des tests de "vrais jeux" ayant eu la même note. A l'époque, nous lui avions attribué la note de 15/20, car notre nouveau système de notation pour le casual gaming n’était pas encore mis en place. Aujourd'hui, s’il fallait faire une mise à jour, Leçons de Cuisine pourrait facilement obtenir le smiley "Indispensable", indiquant que dans son rôle de livre de recettes interactif, il est parfait.



Mais les logiciels ne sont pas les seuls produits à être rangés dans la catégorie du casual gaming. D’autres jeux, à vocation plus ludique, peuvent aussi correspondre à un public moins exigeant et surtout consommateur à petite dose. C’est le cas des jeux du type "Solitaire", "Dames", "Mahjong", et autres jeux en Flash intégrés par défaut sur son ordinateur via Windows. Ces jeux disponibles également sur consoles reprennent pour la plupart du temps les codes des grands classiques des jeux de cartes ou de société. Parfois, ils inventent des concepts nouveaux mais aussi simples à assimiler. On pense évidemment à 42 Jeux Indémodables de Nintendo, véritable succès sur DS depuis plus de deux ans maintenant. Il en existe évidemment sur consoles mais aussi sur Internet ou sur les téléphones mobiles, autre support choisi par les développeurs pour mettre en avant leurs œuvres. Le cas échant, le terme casual n'est pas excluant, dans le sens où il désigne plutôt l'universalité du concept de ces jeux et englobe en réalité tout le monde, puisque les hardcore gamers peuvent aussi y prendre du plaisir. Après tout, n'importe qui peut passer un bon moment avec le jeu de la chenille sur son téléphone entre deux métros ou faisant un petit poker en ligne. Ce qui n'est pas le cas d'une autre catégorie de jeux, ceux qui ont été spécifiquement pensés pour les joueurs occasionnels, et donc susceptibles de déplaire fortement aux hardcore gamers qui pourraient tomber dessus. Les éditeurs cherchent à ratisser large, mais sans pour autant essayer de séduire absolument tout le monde. L'idée pour eux est de créer un jeu Canada Dry : ça a l'apparence d'un jeu vidéo classique, mais ce n'en est pas un. Prenons l'exemple récent de Wild Earth : African Safari sur Wii. On évolue à la première personne dans des paysages de savane. On est déjà nettement au-dessus du simple jeu Flash, mais le concept est pourtant d'une simplicité enfantine, on prend des animaux en photo et basta ! Le but est d’obtenir un jeu d’une forme assez classique, mais avec un fond ne proposant très peu de challenge, afin de ne pas rebuter les casual gamers. Plus que les joueurs occasionnels dans leur globalité, la cible visée semble être les plus jeunes. Dans cette catégorie, on peut aussi mettre beaucoup de titres tirés de films, où l'on mêle souvent des mécanismes de jeux vidéo classiques, mais simplifiés à l'extrême pour que l'acheteur lambda puisse progresser sans effort et ne se sente pas frustré. Le genre de choix qui a tendance à énerver les hardcore gamers qui aimeraient voir plus souvent des titres plus évolués, plus aboutis et surtout à leur convenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oberon
Britney SPEARS
Britney SPEARS
avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 14:32

Le beurre et l'argent du beurre

De cette simple analyse, ne serait-il pas possible de proposer un jeu vidéo, répondant aux codes du genre, qui puisse à la fois plaire aux joueurs occasionnels et initiés ? La réponse est bien évidemment positive et l’exemple le plus probant n’est autre que le récent Super Mario Galaxy sur Wii. Le jeu est un véritable bijou artistique et de gameplay, capable de plaire à chaque type de joueurs. Le hardcore gamer y voit un jeu de plates-formes d'exception, fun, proposant un certain challenge et offrant une bonne durée de vie. La casual gamer, quant à lui, peut se contenter du strict minimum pour avancer dans l’aventure sans pour autant se sentir frustré. Il peut également prendre son pied grâce à une jouabilité d'une simplicité et d'une précision redoutables. Même topo pour la série des LEGO Star Wars, Indiana Jones et autre Batman. Les puzzle-games constituent également de très bons exemples tels que Tetris, un véritable casse-tête pour les plus acharnés qui veulent battre des records, et un moyen très sympa de passer le temps quand on veut faire de courtes sessions. Sa jouabilité toujours très simple et son concept facilement assimilable en font un jeu "casual" idéal, pourtant toujours très prisé par les hardcore gamers. Enfin, on peut terminer sur une dernière catégorie de titres qu'on peut classer dans le casual, mais qui séduisent au final tout le monde : les jeux festifs. On parle du karaoké (SingStar, Lips), des quizz (Buzz!, Scene It) ou encore des jeux musicaux (Guitar Hero, Rock Band). Tous offrent un concept simple à comprendre, un gameplay à plusieurs niveaux et surtout, un degré de fun énorme lorsqu'ils sont joués à plusieurs. Et là, pas de discrimination, les parents et les enfants peuvent jouer ensemble, les gros joueurs comme les moins expérimentés... Après ce petit point, on se rend compte finalement que le mot casual est un peu un terme fourre-tout. Du simple jeu de l'oie en Flash au FPS ultra simpliste en passant par le livre de cuisine interactif, le karaoké ou encore le jeu tellement bien foutu qu'il est accessible à tout le monde, le casual gaming désigne des produits parfois très différents. La seule chose à retenir réside dans le fait qu’il ne faut pas juger la qualité d'un produit en fonction de la cible à laquelle il semble s'adresser, mais simplement sur son contenu. Un bon jeu a priori "casual" restera toujours meilleur qu'un mauvais jeu réputé "hardcore", qu'on se le dise !

Des jeux pour tous

Dans ces cas-là, pourquoi le casual gaming a-t-il une aussi mauvaise image auprès des gamers ? Il suffit de jeter un œil aux commentaires (parfois abrasifs) de forumeurs sur les sites spécialisés pour voir à quel point ces derniers alimentent une certaine haine envers le genre. Est-ce une question d’orgueil ? Certainement. Le gamer, fier de l'être et d'arriver à relever des challenges parfois très ardus, ne voit pas d'un très bon œil que des béotiens puissent leur tenir tête dans certaines discussions par exemple, en ayant une culture du jeu qui ne commence qu'avec l'arrivée de la DS ou de la Wii ! D'ailleurs, ce sont ces deux consoles, pourtant les plus populaires, qui attirent les réactions de rejet d'une partie de la communauté des hardcore gamers. Et pour cause, ce sont elles qui trustent une grande majorité des titres dits ou considérés comme casual. Les joueurs qui ont opté pour ces machines signées Nintendo, une firme à qui le jeu vidéo doit beaucoup, se sentent floués. Alors que chaque mois les sorties de titres très grand public se multiplient, les gros jeux, les "vrais", se font rares. Du coup, au lieu de se féliciter de cette ouverture de ce loisir à un public toujours plus large, ils ont plutôt la sensation d'être laissés de côté et de voir les éditeurs lorgner du côté des casuals, plus vendeurs ou tellement moins coûteux qu'ils deviennent plus rentables. Cela peut se comprendre : comment ne pas rager quand on voit que depuis le dernier Mario Kart, la Wii n'a pas accueilli un jeu Nintendo digne de ce nom pour les hardcore gamers ? Mais ce conflit, il a déjà eu lieu à l'époque de la PSone, également vu d’un mauvais œil lorsque Sony Computer Entertainment tentait d’élargir le marché, grâce à des techniques marketing pour le moins efficaces. L’éternel affrontement entre les hardcore gamers qui ne juraient qu’avec la Saturn et ceux qui étaient passés du côté de la PlayStation, jouable par plusieurs personnes différentes. Avec un peu de recul et un minimum de bonne foi, on peut constater que cette ouverture d’esprit a permis à l’industrie de se développer davantage en touchant un public plus large. Certes, aujourd'hui, le casual gaming semble être poussé à son extrême, mais il faut savoir que l'argent qu'il génère est réinjecté dans d'autres créations, aussi bien casual que gamer. Ce qu'il faut blâmer, ce n'est pas l’approche casual ni son succès, mais bel et bien l'abandon par certains éditeurs/développeurs des joueurs qui ont contribué à leur succès jadis. Mais il faut bien admettre que le phénomène ne touche qu’uniquement la Wii et la DS, car si on regarde du côté de la PlayStation 3 et de la Xbox 360, les jeux vidéo au sens traditionnel du terme sont encore là. Gears of War, Call of Duty, Street Fighter IV, Soul Calibur IV, GTA IV, Naruto, etc. Bien sûr, certains d’entre eux sont de plus en plus accessibles (cf Prince of Persia et son assistance permanente), mais on ne peut décemment pas parler de casual gaming ; du moins pas encore…



S'il semble mis en retrait sur certaines machines, le hardcore gaming n'est donc pas menacé. Seulement, il faut être conscient qu’aujourd'hui un joueur pur et dur ne peut pas se contenter d'une console Nintendo sous peine d'être sous-alimenté en titres de bon calibre. Mais après tout, faut-il vraiment s’insurger sur le fait que chaque console cible des joueurs en particulier ? La question qu’on peut se poser maintenant concerne la part réservée à la créativité dans le casual gaming. Le genre est à double tranchant. Soit les développeurs se focalisent sur une simplicité d’accès, justifiant cette approche par le fait qu’il s’agisse d’un jeu casual, soit ils peuvent se creuser la tête pour inventer des concepts à la fois ludiques et simples. On en revient à notre typologie des jeux casual. Dans le cas des titres destinés aux téléphones, le marché regorge de jeux sans le moindre intérêt mais il existe aussi quelques petites perles. Limités à la fois par la taille mémoire, la taille de l'écran, les contrôles et le public visé, les concepteurs doivent faire preuve d'ingéniosité pour, en dépit de toutes ces contraintes, proposer un jeu qui tienne la route. Le constat est peu ou prou le même sur Wii, qui en raison de ses faibles capacités techniques (surtout face aux machines concurrentes) se doit de favoriser la créativité, notamment avec l’utilisation de la Wiimote, véritable trouvaille en 2006 mais qui s’essouffle depuis. En effet, avec le recul, on constate aujourd'hui que les titres originaux qui utilisent à merveille la Wiimote ne sont pas si légions que ça, et sont par-dessus tout noyés au milieu de jeux insipides et sans imagination. Mais on peut difficilement mettre ça sur le dos du casual gaming ! Car, et c'est la meilleure façon de conclure ce dossier, ce dernier n'est finalement pas si différent du hardcore gaming. Dans les deux cas, il y faut savoir séparer le grain de l’ivraie, d’autant que leur qualité et leur créativité ne dépendent au final que des développeurs et des éditeurs qui les financent. Alors cessons d'opposer systématiquement les deux, posons-nous les bonnes questions, d’autant que les deux secteurs peuvent parfaitement cohabiter ensemble. Des jeux pour tous, une belle devise qui permet à notre industrie de croître toujours de façon exponentielle et éviter qu’elle ne se meurt comme d’autres secteurs…


Y a des vidéos aussi a matter dans l'article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Num
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 15:50

J'ai pas l'impression que Blizzard change d'orientation, plus orienté vers le casual. Il y a peut-être quelques trucs délirants, mais en pvp les bons joueurs restent en haut, les mauvais restent en bas (Enfin je crois). En pve, c'est pas très dur en mode facile, certes, mais un seul raid sur le serveur a-t-il le titre Immortel et le Drake noir, ou même le Pestiféré ?

Le problème de Wow, aujourd'hui, c'est que plus personne chez Blizz ne travaille dessus. Le paquet doit être mis sur Starcraft ou Diablo, ou la prochaine extension. Alors tous les (petits ?) problèmes du jeu, c'est pas les deux clampins chargés du patching qui vont pouvoir y faire quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 16:54

Plus généralement, ce que dit le thread c'est que les jeux essaient de satisfaire les 2 publics en général (exemple du tetris ou un casual peut y jouer un peu et le hardcore va essayer de battre des records).

WoW tend vers ce type de schéma, un jeu accessible aux casual et aux hardcore, via le hard mode en pve.
Parallelement a ca, ils ont implementé le DK pour que les casual puissent aussi parler de pvp HL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manubrium
Patrick TOPALOFF
Patrick TOPALOFF
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 20/06/2008
Age : 30
Localisation : Le sud

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 16:55

Tarken a écrit:
ils ont implementé le DK pour que les casual puissent aussi parler de pvp HL.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymrod
Pierre BACHELET
Pierre BACHELET
avatar

Messages : 662
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 15

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 18:05

Perso j'attends Ulduar étant donné que Blizz a considéré cette instance difficile, si elle est vraiment hard je pourrais dire qu'ils n'ont pas perdu toute notion de la difficulté en PVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manubrium
Patrick TOPALOFF
Patrick TOPALOFF
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 20/06/2008
Age : 30
Localisation : Le sud

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 18:09

A ulduar tu vas cliquer tes skills dans des catapultes et des motos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymrod
Pierre BACHELET
Pierre BACHELET
avatar

Messages : 662
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 15

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 18:23

ne delete pas cette phrase quand ton vieux corps de sp tout broken jonchera le sol de cette instance après une séance de wipe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adri
Darth Vader
Darth Vader
avatar

Messages : 2407
Date d'inscription : 30/12/2007
Age : 33
Localisation : Liège

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 19:18

Nymrod a écrit:
Perso j'attends Ulduar étant donné que Blizz a considéré cette instance difficile, si elle est vraiment hard je pourrais dire qu'ils n'ont pas perdu toute notion de la difficulté en PVE

Jdevais aller à Ulduar en raid 10 sur le PTR cette après midi mais ... Blizzard a décidé que seuls les US y auraient droit on dirait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bescherelle.com
Saenya
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 19:36

Faut bien les aider un peu pour qu'ils puissent faire des FK quoi...

Sinon, l'article oublie de mentionner le cas spécial WoW : la cible de ce jeu a évolué ces derniers temps, et maintenant Vivendi cible en priorité le casual, car c'est beaucoup plus rentable (1 compte pour papa, 1 pour maman, 1 pour filston). C'est ce changement de politique qui suscite de la rancoeur de pas mal d'anciens joueurs, l'impression d'avoir été trahi par blizzard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 19:58

dinero, dinero..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Num
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 20:10

Citation :
Vivendi cible en priorité le casual

Je suis pas d'accord avec ça : Un casual fait quoi dans Wow ? Il se fera piétiner en arène, les bg n'ont pas changé et ce qui se fait de plus dur en raid, il ne le fait toujours pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 20:19

Ce qui a changé, c'est que le casual ne s'interesse pas en général au pvp, le pvp reste plutot hardcore (dur dur de faire un pvp de casual, le niveau de jeu ce sont nos ennemis qui l'imposent, bien que blabla DK etc..).
Le pve, tout le contenu pve est tres facilement cleanable, les hauts faits et hard mode sont fait pour les hardcore (faut un mini d'investissement pour pk du sarth+3D ou du nax mode immortel). WoW avec leur hard mode permet aux hardcore et aux casu de pouvoir etre contents (comme j'ai dit dans mon premier post).

La difference entre avant et mtnt, si on prend par exemple le pve vanilla histoire de prendre un exemple bien extreme, tu prend le casu il fait son MC en pug max, il est content d'avoir vu ragna, et puis selon le temps de jeu ou autre, t'a vu BWL AQ40, ou Nax.

Ce qui a changé egalement, ce sont les acces. Il y avait un acces de batard pour nax vanilla, un pti pour BWL, les instances de TBC demandaient pour la majorité un acces (BT, Hyjal, SSC, TK... meme les heroiques! rappelez vous reveré a la repute..)


Dernière édition par Tarken le Mar 3 Mar - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
High
Daniel GUICHARD
Daniel GUICHARD
avatar

Messages : 946
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 20:22

Suis pas d'accord, le casual dans wow ATM il peut avoir 3/5 deadly, soit le meilleur stuff pvp, et 3/5 t7+ pve.

Monter un raid 10 c'est pas non plus la mort, et faut savoir que sur les gros servers, les raids 25 se font en pug Smile

Lce =/= du reste du monde, pour ça qu'on peut avoir moins cette impression que d'autres joueurs d'autres servers.

Un ptit tour sur wowriot, et tu seras choqué comme moi de voir des mecs qui bloggent dirent qu'ils clean le pve 25 en pug ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Num
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 22:03

Vos casus qui font Naxx en pu, qui ont 3/5 T7+, qui ont fait Bwl et Naxx40, c'est un peu des hardcore casuals quand même (et qu'ont des bons copains).

Pour moi, c'est plus les gars qui font qques bg, une petite instance, un reroll... et qui représentent une énorme majorité de la population des serveurs.

Ceux-là, rien n'a bougé pour eux. Ce qui a changé, c'est l'inflation du stuff épique, des instances finies mais il y a toujours un fossé avec le Gladiateur abonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mar 3 Mar - 22:33

Le fait de pouvoir finir une instance en etant casual, c'est tendre vers du casual gaming.
Le fait de pouvoir pop lvl 80 et d'avoir acces a toutes les instances du jeu, meme combat.

Sinon pour le bwl & nax40 je me suis mal exprimé dans mon post et ca a posté derriere donc pas pu edit, mais ce que je voulais dire c'est que le casual il a vu mc, maximum bwl, et les hardcore ont vu mc bwl aq40 voire nax. Il y avait une diff de contenu entre le casu et le hcg.

La blizz veut clairement que tlm puisse "clear" le contenu pve, voir tous les boss. Ulduar ca sera la meme, faudra du stuff et un peu de discipline mais ulduar sera accessible pour les casu (bah ouais, un casu c pas forcément un blaireau full vert, vu la facilité d'obtention du stuff sur wlk.. et puis le pve c pas sorcier..)
Ulduar ca sera aussi difficile que SSC TK ZA l'etait au tout debut (sans stuff, et sans doute sans nerf).

Qd je dis "clear", c'est bien entendu les boss en mode normal (comprendre: pas en hard mode).

La je parle juste de pve, mais c'est meme combat en pvp.

* Le fait de pouvoir faire archavon et de se stuffer fatal/haineux en petant un mob pve super facile toutes les semaines, puggable.
* Les multiples moyens d'obtenir du set resilience, que ce soit en craft, en honneur (hors set & set bleu), en honneur + arene, en arene, archavon cf plus haut, joug d'hiver... et prochain archavon en s6, il dropera du hors set.
* Les dailies pvp du joug d'hiver, et le joug d'hiver en lui meme qui est une usine a honneur (et a stuff pvp encore une fois), alors que c'est du putain de pve a cause du lag.

Pour le joug j'veux bien, c'est cool toussa, ca n'aide pas les casual, mais archavon ? un boss, du pve, qui file du stuff pvp ? moi aussi je voudrais bien buy du T7+ avec des points d'arene. : >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Num
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 12:29

Même si les casus ont accès à plus de trucs (du stuff violet, des instances à finir), c'est un peu superficiel : Ce n'est rien d'autre amha qu'une dévaluation de ces récompenses/aboutissements qui leur donne le sentiment de toucher à un peu plus de choses, qu'avaient seulement les hcg avant.

Mais je suis persuadé que c'est illusoire, un gars comme ça sera toujours la bouche ouverte devant un titre de Glad ou une monture ultra-rare, qu'il n'aura jamais, comme il n'a jamais eu les armes R14 ni celles des gros raids 40. Il y a toujours un gouffre entre ces deux types de joueurs. Seulement ça se voit beaucoup moins (en tout cas pas autant qu'un full stuff arène ou T2 avant). Mais vos côtes à 2200+ avec des compos pas toujours optis veulent bien dire que le fond reste le même.

Toute proportion gardée bien sûr ça fait un peu penser à la situation dans les Dom des Antilles et le boxon depuis 2 mois. En théorie, l'esclavage est aboli depuis un bail : C'est une révolution, Droits de l'homme, Liberté, Fraternité, tout ça... En pratique, une minuscule minorité qui se reproduit entre elle exploite la grosse majorité arrivant tout juste à bouffer grâce à un système qui pérennise leur mainmise économique.

Le système est sensé avoir été complètement chamboulé mais au final la situation n'a pas tant changé que ça (Y'a pas qu'en Guadeloupe que c'est comme ça). Bon je caricature un max mais le concept est là : Une façade d'ouverture vers le grand nombre mais une réalité, bien qu'un peu mieux dissimulée, qui n'a pas évolué tant que ça.

Et j'imagine que le fond de tout ça reste la limitation des moyens de Blizzard : Une seule instance de raid en plus (déjà existante), le Joug comme seule innovation pvp, y'a plus de sous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 14:51

Oui voila, ce sont les choses que seuls les hcg avaient avant qui sont données a tout le monde.

Sur WLK, n'importe qui est capable de connaitre le pve, et les hardcore ont juste qq trucs en plus histoire d'avoir du challenge (sarth+3D et hauts faits), mais le challenge leur rapporte quoi ? Un titre, une monture a la con? Une case dans un tableau d'avancement pve? Woaw.

C'est exactement ca, ce sentiment de devaluation du merite, de l'aboutissement.

C'est du pur e-peen, mais c'est la motivation d'un hcg pveboy, la reconnaissance. Et cette reconnaissance, tout le monde s'en fout, vu que tout le monde peut voir ce que le hcg voit. Qui se soucie de savoir si les meilleurs pwn KT en 2mn15 du moment que toi petit casual tu as vu l'encounter et l'a tué ? (le 2mn15 est un exemple, n'allez pas scruter internet pour infirmer ou confirmer une connerie hein : P)

La ou le bas blesse, c'est que dans tout ce que je dis, au final ca ne fait que refleter un jeu qui a 2 vitesses. Mais au final, non, il n'y en a qu'une et demi.
Pourquoi ? ben le nerf du stacking de potions d'alchimie, ca change radicalement le pve des hcg.
Le nerf des tubercules/truc dragon de gangrebois, pareil.
Plus besoin de farm des popo de resist pour down des boss, pareil.
etc..

Apres tout ce que je dis, c'est juste pour etayer l'argumentation des hcg pveboys, je suis plutot pour cette politique, parce que j'ai pas envie de me faire chier en pve pour tout voir, je fais partie des casual.

Pour prendre un exemple pvp, qui se soucie de voir un mec a 2k2+ avec une compo exotique alors que toi tu es egalement a 2k2 avec ton petit dk/pal ou feral/pal ? Meme si tu es un abruti complet, tu es au meme niveau que des hcg, tu es forcement aussi bon qu'eux vu que tu as la meme cote qu'eux. Tu jouerais les memes games qu'eux avec les memes classes, tu ferais EVIDEMMENT les memes resultats.

Pour resumer:
Pas besoin d'investissement dans ce jeu, tu peux tout consommer en etant un retard complet. Tout t'est donné, plus besoin d'efforts.
Tu veux voir du pve? tkt on va t'en donner, des bons gros freeloots ou il faut passer 5mn a spammer une touche pour voir un coffre qui aurait du apparaitre depuis 5mn deja tellement c'est navrant de simplicité.
Tu veux arene? tkt t'as 25 lvl a passer et t'es le maitre du monde, gogo! Sinon tu peux roll hunter, pal ou feral, d'la bonne classe de 'tard, ca marche quand meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Num
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 16:28

Bon, je suis d'accord avec tout ça. Avec une petite nuance, c'est le problème de la reconnaissance :

C'est bien beau mais tu vois souvent plus de la jalousie, du mépris, ou n'importe quoi d'autre de négatif que de la reconnaissance (en pve mais c'est sûrement pareil en pvp) : C'est des nolifes, des tocards, des clickers, des grandes gueules. Voilà ce que ça crée comme sentiment, rien de plus. C'est peut-être un peu différent en arène, quoique.

Non si tu avance, tu le fais pour toi, pour tes guildmates, tu te fixe un objectif, tu l'atteins ou pas, t'es satisfait ou pas, tu t'amuse, en groupe, en raid, etc. Mais la reconnaissance dans Wow, non, définitivement.

D'où la question de la satisfaction personnelle/du groupe : Tuer KT n'a aucune valeur, tuer Néfarian en avait. Tout le monde tue KT, 5% des joueurs ont tué Néfarian (Je caricature). Question de point de vue : Le casu casse en deux Kel'Thuzad, certes, mais il sourit à peine en le faisant. Tuer Vael ou Kael'thas après 100 tries, tu sautais en hurlant.

Tout ça est dévalué. Mais l'échelle de valeur existe toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manubrium
Patrick TOPALOFF
Patrick TOPALOFF
avatar

Messages : 1243
Date d'inscription : 20/06/2008
Age : 30
Localisation : Le sud

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 16:58

En arène les mecs qui tde défoncent ils cliquent, et ceux qui perdent ils bind.


Dernière édition par Manubrium le Mer 4 Mar - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chyro
Annie CORDIE
Annie CORDIE
avatar

Messages : 273
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 26
Localisation : 94 !

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 17:23

T'as volé ma réplique fdp de sp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarken
Rogue is Broken
Rogue is Broken
avatar

Messages : 2704
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   Mer 4 Mar - 19:24

Bah, le pve actuel a un souci, c'est qu'il n'y a pas assez de hard modes.

Y'a pas un KT25 super dur ou facile. Les hauts faits ne sont que du bricolage de contenu, c'est bien beau de les faire mais c'est vraiment pas satisfaisant de faire un encounter juste pour un haut fait de merde. (imo)

Au moins sarth +3, l'encounter est carrément différent, y'a des lewts differents a la clef etc.. du pve a la carte selon le niveau du raid c'est super. Un peu comme le good old ZA timé a l'epoque BC, avec l'ours toussa..

Tout ca pour dire que le hard mode c'est un concept interessant pour les hardcore mais pas assez exploité sur le pve actuel.

Je parle de ca pour rebondir a ton histoire d' "echelle de valeur". Tuer sarth +0 c'est rien, tuer sarth +3 c'est cool. Y'a tjrs cette echelle de valeur c'est vrai. Mais elle n'est pas appliquable a tout le pve actuel de TLK sadly.

Enfin je suppose que pour les guildes pve HL, faire des hauts faits style immortel/increvable ou autres hf, ca doit etre super fun etc.. mais une fois faits, ils sont faits.. c'est pas reellement du pve hl hard mode, c'est juste un maigre casse dalle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semblant de réponse au changement de politique de blizzard..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» changement de politique du site
» changement a cataclysme...
» [Forum] Changement d'URL imminente
» [Général]Politique de la Horde et compréhension
» Victoria II - Rule by Iron, Conquer through Blood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Public Enemy :: Ouins ouins et ringardise-
Sauter vers: